Logo ChrisTec 212px

Accueil » Test et avis de la cigarette électronique eGo AIO Pro de Joyetech

Test et avis de la cigarette électronique eGo AIO Pro de Joyetech

Écrit par Chris

1 juillet 2019

[wd_asp id=5]

À consulter en cas de problème d'affichage ou de mauvais fonctionnement du site.

Si vous rencontrez un problème sur le site ( problème d’affichage, boutons des réseaux sociaux qui ne s’affiches pas, la zone des commentaires ne s’affiche pas ou d’autres problèmes) c’est peut-être à cause d’une extension de votre navigateur. Certaines extensions peuvent provoquer ce genre de problème, en particulier les bloqueurs de pub.

Si vous rencontrez les problèmes cités ci-dessus ou d’autres problèmes, veuillez mettre le site en liste blanche dans les bloqueurs de pub que vous utilisez et vérifié que vous n’utilisez pas d’autres applications susceptibles bloquer certaines fonctionnalités du site.

Un standard de la vape aujourd’hui

Bienvenue dans cet article de test consacré à la cigarette électronique eGo AIO Pro de Joyetech. Joyetech est une des marques pionnières de la cigarette électronique. Elle fait partie des Leaders mondiaux de la conception d’e-cigarettes et d’accessoires de vape. La eGo AIO Pro est l’évolution de la eGo AIO déjà très connu et apprécié des amateurs de Vape grâce à sa facilité d’utilisation et son très bon rapport qualité-prix. Cette nouvelle version « Pro » vient donc améliorer l’ancien modèle en améliorant l’autonomie grâce à une nouvelle batterie de 2 300 mAh.

Le réservoir passe maintenant de 2 millilitres sur eGo AIO à 4 millilitres sur eGo AIO Pro. D’autres évolutions ont également été apportées au niveau de l’airflow plus important et surtout plus visible. Le design de la cigarette reste sensiblement le même sur cette version « Pro », elle est légèrement plus grosse et la facilité d’utilisation est toujours présente. Je vous propose donc de tester un peu plus en détail cette cigarette électronique.

Ce test est fait en partenariat avec iclope.com. Il propose un grand choix de cigarette électronique que je vous invite à découvrir en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Packaging et contenu de la boîte

La boîte de la cigarette et toute simple. Elle est faite de carton blanc avec une image de la cigarette sur le dessus. Derrière la boîte, vous trouverez un récapitulatif de ce qu’elle contient ainsi que la couleur de la cigarette. On trouve les infos techniques concernant la cigarette, et pas grand-chose d’autre. C’est un emballage qui va à l’essentiel, mais qui reste tout à fait correct.

I

Contenu de la boîte

À l’intérieur de la boîte, nous allons bien évidemment retrouver notre cigarette électronique, accompagnée de deux résistances. La première est une résistance BF SS316 de 0,5 ohm. Celle-ci offre un débit d’air relativement important et est faite pour une inhalation directe.

La seconde est une résistance BF SS316 de 0,6 ohm. Le débit d’air étant moins important sur celle-ci, elle est faite pour une vape dite classique en inhalation directe ou indirecte (en bouche).

Très intéressant, elle est également fournie avec un drip tip doté d’un système anti remontée de liquide sous la forme d’une structure en spirale. Pour finir, on trouvera dans un petit carton séparer le câble USB permettant de recharger la cigarette.

On trouve également dans la boîte une petite notice d’utilisation, qui malheureusement comme souvent pour les cigarettes électroniques n’est pas très complète. Ne vous inquiétez pas, je viendrai compléter les quelques informations utiles qui ne sont pas disponibles dans la notice.

Design de la cigarette

Pour ce qui est du design, personnellement je trouve que c’est une véritable réussite. J’aime beaucoup cette forme de cigarette électronique et les matériaux utilisés sont vraiment de très bonne qualité. Elle tient plutôt bien en main même si elle est un peu plus grosse que les versions précédentes (à cause de sa batterie de plus grosse capacité).

Les finitions sont vraiment top et donnent vraiment l’impression d’avoir un objet de qualité entre les mains. L’airflow plus important que sur les versions précédentes et aussi beaucoup plus simple à utiliser. Les trous de l’airflow sont beaucoup plus visibles, même chose pour la marque de la limite à ne pas dépasser dans le réservoir.

I

Dimension de la cigarette

Pour ce qui est des dimensions, la cigarette mesure 141 mm de longueur avec un diamètre de 22 mm. Comme je le disais, ce modèle « Pro » est un peu plus long et un peu plus épais et elle gagne également quelques mg (75 g), mais rien de véritablement handicapant. Il faut garder en tête les points positifs, un réservoir plus grand et une bien meilleure autonomie.

Caractéristiques techniques

Voici quelques caractéristiques techniques de cette cigarette électronique. L’avantage de cette cigarette c’est qu’elle conviendra parfaitement aux débutants qui veulent s’initier à la cigarette électronique ou tout simplement arrêter de fumer. Mais elle saura aussi convaincre les vapoteurs plus expérimentés.

 

  • Capacité de l’atomiseur : 4 ml
  • Capacité de la batterie : 2300 mah mAh
  • Résistance : 0,6 ohm ou 0,5 ohm avec airflow central
  • Système d’allumage avec sécurité enfant (on et off par 5 pressions rapides)
  • Wattage variable automatique
  • Recharge par USB non protégé par un cache
  • un drip tip est doté d’un système anti remontée de liquide
  • Affichage batterie restante par clignotement de plus en plus rapide de la LED
  • Matière : plastique et inox
I

Sécurité enfant

C’est un très bon point pour une cigarette électronique d’intégré une sécurité enfant. Effectivement pour pouvoir allumer cette cigarette électronique vous allez devoir exercer cinq pressions rapides sur l’unique bouton de la cigarette. La LED intégrée dans le réservoir s’allume, vous permettant de savoir si la cigarette et correctement allumer.

Pour éteindre la cigarette même chose, vous devez exercer cinq pressions rapides sur le même bouton. Ce système d’allumage a aussi un autre avantage, celui d’empêcher la cigarette de s’allumer tout seul quand on la transporte dans un sac par exemple.

I

Rétroéclairage

Certains trouveront ça un peu gadget, mais c’est une fonctionnalité plutôt sympathique pour se distinguer des autres. En effet, cette cigarette est équipée de LEDs multicolore dans le réservoir. Vous pouvez changer la couleur de cette LEDs en restant appuyé sur le bouton quelques secondes quand la cigarette est éteinte.

Dès que la LED est allumée, il vous suffit de rappuyer un coup sur le bouton pour changer la couleur de la LED. Quand vous avez choisi votre couleur, arrêtez d’appuyer sur le bouton et celle-ci sera enregistrée dans la mémoire de la cigarette. Bien sûr si vous voulez rester discret vous pouvez également totalement désactiver cette LED.

Une cigarette électronique simple d’utilisation

Pour le coup, c’est vraiment le point fort de cette cigarette. La facilité d’utilisation la rend vraiment intéressante pour les débutants. Le changement de résistance est vraiment très simple, il suffit de dévisser le capuchon pour pouvoir changer la résistance. (N’oubliez pas d’amorcer votre résistance à chaque fois que vous la changez pour éviter d’avoir un goût de brûlé).

Le remplissage du réservoir est également très simple, il suffit de dévisser la partie supérieure pour pouvoir introduire le e-liquide dans le réservoir. (Attention de ne pas dépasser la marque sur le côté).

Après avoir vissé la résistance et rempli le réservoir de e-liquide, on laisse la cigarette 5 à 10 minutes sans l’utiliser pour imbiber la résistance. Après quelques minutes de repos, vous pouvez allumer votre cigarette et commencer à l’utiliser.

Il n’y a vraiment aucune autre action à faire de votre part, c’est donc parfait pour les débutants. Petit conseil évité de prendre des e-liquide trop épais avec  sinon elle risque de cramer rapidement.

Le réglage de l’airflow est extrêmement facile, il suffit de tourner la bague pour ouvrir plus ou moins l’entrée d’aire. La cigarette n’étant pas prévue pour un usage avancé, il vous faudra éviter de solliciter la cigarette plusieurs fois d’affilée sinon vous risquez d’avoir une vapeur très chaude et vraiment pas agréable.

L’autre inconvénient des résistances de 6 ohms, c’est qu’elles ont tendance à consommer pas mal de e-liquide. Évidemment, vous pourrez sans problème racheter des résistances de 2 ou 3 ohms si vous le souhaitez.

Autonomie de la cigarette

L’autonomie de la cigarette est un autre point positif. Malgré une résistance de 6 ohms qui a tendance à pas mal pomper sur la batterie, la cigarette a tenu environ 4h45 d’utilisation. Évidemment, il est difficile de donner une durée de batterie précise, car cela dépendra de l’usage que vous faites de votre cigarette. À vrai dire, le réservoir a tendance à se vider plus rapidement que la batterie.

C’est pourquoi je vous conseille vraiment d’utiliser des résistances un peu plus hautes de 2 ou 3 ohms, voir moi. Si vous souhaitez acheter d’autres résistances, vous pouvez le faire directement sur éclopé en cliquant ici.

En cas de problème de crépitement de liquide dans la bouche ou de goût de brûlé

Je vais maintenant vous donner quelques conseils en cas de problème avec votre cigarette électronique eGo AIO Pro. Plusieurs personnes se plaignent de problème avec leur cigarette électronique et je dois dire que j’y ai moi-même été confronté.

Certains problèmes sont très faciles à supprimer, car il s’agit simplement de respecter quelques règles de base. Je vais donc vous montrer comment faire avec les vidéos proposés par iclope pour illustrer les propos.

I

Commande et découverte de l'interface

Pour éviter le goût de brûlé qui apparaît généralement quand on change de résistance, il faudra penser à chaque fois d’imbiber le coton de la résistance avec quelques gouttes de e-liquide. Une fois le coton de la résistance légèrement imbibé vous pouvez la revisser à la cigarette et remplir le réservoir de e-liquide.

Comme je vous l’ai dit un peu plus haut il faut laisser la cigarette 5 à 10 minutes pour que le coton de la résistance soit totalement imbibé. Normalement après quelques minutes d’attente vous pourrez commencer à utiliser votre cigarette sans avoir un goût de brûlé dans la bouche. 

Donc ne vous inquiétez pas, c’est normal, il faut juste faire une petite manipulation la première fois. Et c’est très simple à faire ! Voici une vidéo pour résumer chaque action.

 

I

Problème de liquide dans la bouche et crépitement

Deuxième problème que vous pouvez rencontrer et qui est parfois lié à la résolution du premier. Il peut arriver dans certains cas qu’on entende des crépitements au moment où vous aspirer la vapeur et que des petites gouttes de liquide brûlant arrive dans votre bouche. Personnellement pour ce qui est des crépitements j’en ai eu parfois quelques-uns, mais il était très léger.

Ces petits crépitements sont dus à du liquide qui touche la résistance, vous pouvez donc appuyer un coup sur le bouton de votre cigarette sans aspirer pour faire s’évaporer ce liquide. Cela permet généralement de résoudre le problème. 

Une autre solution en cas de problème consiste à secouer votre cigarette pour évacuer le liquide. Vous pouvez de nouveau appuyer un coup dans le vide sur le bouton pour faire s’évaporer le reste de liquide. N’hésitez pas également à démonter le top cap de votre cigarette pour la nettoyer totalement et enlever toute trace de liquide.

Privilégiez également le drip tip anti remontée de liquide pour éviter ce problème. Voici une petite vidéo de résumé montrant plusieurs techniques de résolution pour les problèmes de crépitement et de remontée de liquide.

Ou trouver du e-liquide ?