Logo ChrisTec 212px

Accueil » Infomaniak installer Redis, OPcache et Varnish pour accélérer votre site internet

Infomaniak installer Redis, OPcache et Varnish pour accélérer votre site internet

Écrit par Chris

13 octobre 2021

À consulter en cas de problème d'affichage ou de mauvais fonctionnement du site.

Si vous rencontrez un problème sur le site ( problème d’affichage, boutons des réseaux sociaux qui ne s’affiches pas, la zone des commentaires ne s’affiche pas ou d’autres problèmes) c’est peut-être à cause d’une extension de votre navigateur. Certaines extensions peuvent provoquer ce genre de problème, en particulier les bloqueurs de pub.

Si vous rencontrez les problèmes cités ci-dessus ou d’autres problèmes, veuillez mettre le site en liste blanche dans les bloqueurs de pub que vous utilisez et vérifié que vous n’utilisez pas d’autres applications susceptibles de bloquer certaines fonctionnalités du site.

Retrouver tous mes articles sur Infomaniak

Un site internet plus rapide avec le cache

Bienvenue sur cet article qui sera consacré à l’installation de différents systèmes de cache sur votre serveur cloud d’Infomaniak pour un site WordPress. Pour suivre ce tuto, il vous faudra bien évidemment avoir un serveur cloud actif chez Infomaniak. On peut utiliser différents systèmes de cache pour optimiser son site web WordPress. Dans cet article nous allons surtout nous intéresser au cache objet pour Wordpress, ainsi qu’au système de reverse proxy Varnish.

Il est actuellement très simple d’installer différents systèmes de cache chez Infomaniak, mais nous verrons également comment paramétrer votre site WordPress pour que tous fonctionnent correctement. En paramétrant correctement ces systèmes de cache, vous pourrez considérablement accélérer votre site web aussi bien sur le back que sur le front de votre site WordPress. Je vais donc vous présenter Memcached, Redis, OPcache et Varnish.

 Différence entre Redis et Memcached

Si vous envisagez une solution de mise en cache côté serveur, il est probable que vous ayez entendu parler de Redis ou de Memcached.

Les deux systèmes, Redis et Memcached sont: 

  • Des systèmes de stockage de données en mémoire à valeur-clé noSQL 
  • Open source 
  • Utilisé pour accélérer les applications 
  • Pris en charge par les principaux fournisseurs de services cloud 

Alors, qu’est-ce qui les distingue ? C’est ce dont je vais vous parler dans cet article. Je vais vous expliquer comment ils gèrent le stockage de données, l’évolutivité et lequel fonctionne le mieux compte tenu de certains scénarios. Mais d’abord, commençons par les bases.

 Redis VS Memcached

Memcached (Mem-Cache-D) ou Redis ? C’est une question qui revient presque toujours dans toute discussion sur les performances d’une application Web basée sur une base de données. Lorsque les performances doivent être améliorées, la mise en cache est souvent la première étape que nous prenons, et Memcached et Redis sont généralement les deux principaux candidats pour améliorer les performances.

Bien que les deux moteurs de cache partagent un certain nombre de similitudes, ils présentent également des différences importantes. Redis, le plus récent et le plus polyvalent des deux est presque toujours le meilleur choix, bien qu’il existe des tests de référence montrant que Redis est pire que Memcached dans certaines situations avec des volumes de données élevés.

G

Différences

Le premier sert à mettre en cache des données petites et statiques, telles que des fragments de code HTML. La gestion de la mémoire interne de Memcached, bien que pas aussi sophistiquée que Redis, est plus efficace, car Memcached consomme comparativement moins de ressources mémoires pour les métadonnées.

Cependant, nous voudrions presque toujours utiliser Redis. En utilisant Redis comme cache, nous gagnons beaucoup en possibilités, comme la possibilité d’affiner le contenu et la durabilité du cache.

Radis est meilleur dans presque tous les aspects de la gestion du cache. Redis utilise également des approches plus sophistiquées pour la gestion de la mémoire et la sélection des candidats à l’éviction.

Les deux systèmes de caches utilisent un mécanisme appelé éviction de données pour supprimer les anciennes données de la mémoire afin de faire de la place pour de nouvelles données. Le mécanisme d’expulsion des données de Memcached utilise un algorithme LRU (Least Récemment Used) et évince quelque peu arbitrairement les données dont la taille est similaire aux nouvelles données.

Redis, en revanche, permet un contrôle précis des expulsions grâce à un choix de six politiques d’expulsion différentes. Redis utilise également des approches plus sophistiquées pour la gestion de la mémoire et la sélection des candidats à l’éviction.

Lorsque vous décidez du cache à utiliser pour WordPress, vous devez voir vos besoins. Redis est flexible et offre des fonctionnalités plus riches. Il est également plus rentable à grande échelle. Redis fournit également plus de types de données.

Vous bénéficiez également de fonctionnalités supplémentaires telles que la prise en charge géospatiale en temps réel. Si vous travaillez avec des applications de localisation, Redis est une bonne option. Redis est également le meilleur choix si vous avez besoin de persistance, de réplication et de fonctionnalités avancées.

Memcached offre simplicité et facilité d’utilisation pour la mise en cache. Il est multi-thread et offre une meilleure mise à l’échelle. Si vous travaillez avec un type de données et que vous n’avez pas besoin de persistance, Memcached est une bonne option.

Installation de Redis et Memcached

Pour installer Redis ou bien Memcached selon votre choix, il vous faudra vous connecter sur le manager d’Infomaniak avec votre identifiant et votre mot de passe. Choisissez ensuite votre serveur Cloud et dirigez-vous dans « Fast installer » dans le menu de gauche. Cliquez ensuite sur le bouton « installer une application » et choisissez Redis ou bien Memcached pour gérer le cache objet sur votre serveur.

En fonction de votre choix, il y aura ou non des paramètres supplémentaires à faire à partir du manager d’Infomaniak. Si vous avez choisi d’utiliser Memcached, il n’y a aucun paramétrage possible depuis la manager. En revanche, si vous avez choisi d’utiliser Redis, vous pouvez cliquer sur les trois petits points à droite, puis cliquer sur configurer. Vous aurez alors accès à plusieurs paramètres pour Redis, les modifications que vous allez pouvoir apporter sont :

  • timeout : Délai d’attente (ms) pour les opérations de connexion
  • databases : Index de base de données par défaut
  • maxmemory : La directive maxmemory est utilisée afin de configurer Redis pour utiliser une quantité de mémoire spécifiée pour l’ensemble de données. La mise à zéro entraîne l’absence de limites de mémoire.
  • maxmemory_policy : Comment Redis sélectionnera ce qu’il faut supprimer lorsque la mémoire maximale est atteinte. Vous pouvez choisir parmi cinq comportements :
  1. allkeys-lru -> supprimer n’importe quelle clé selon l’algorithme LRU
  2. volatile-random -> supprimer une clé aléatoire avec un ensemble d’expiration
  3. allkeys-random -> supprimer une clé aléatoire, n’importe quelle clé
  4. volatile-ttl -> supprime la clé avec l’heure d’expiration la plus proche (TTL mineur)
  5. noeviction -> n’expire pas du tout, retourne simplement une erreur sur les opérations d’écriture
  • eneble_password : Se paramètres permet tout simplement d’ajouter un mot de passe pour la communication entre votre serveur et Redis, vous pouvez ensuite choisir votre mot de passe l’inscrivant juste en dessous.
G

Installation plugin WordPress

Une fois que l’on a terminé avec le manager d’Infomaniak, il vous faudra aller sur le back-office de WordPress et installer une extension qui vous permettra de faire fonctionner votre système de cache. Il existe plusieurs extensions disponibles, peut-être même que vous en utilisez une qui pourra exploiter un de ces systèmes. Pour Memcached vous pouvez utiliser une de ses extensions :

Memcached Redux
Memcached Redux
Développeur: Inconnu
Prix: Gratuit

use-memcached
use-memcached
Développeur: Inconnu
Prix: Gratuit